Depuis 2009 Lucca développe une pratique artistique autour de la géométrie, la couleur, la lumière, la physique et la perception. Il a exploré en profondeur les intéractions entre lumière naturelle et artificielle, la couleur des pigments et du verre dans plusieurs projets monumentaux dans l’espace public comme Soleil de minuit (2017, Montreal), Microkosmos (2018, Brussels), Dentelles de lumière (2018, Rome) ou encore Yellow-free zone (2018, Rotterdam). En parallèle à une étude de l’utilisation de la lumière et de la couleur dans l’histoire de l’art, Lucca a appris la science contemporaine de la couleur auprès de spécialistes et il s’est construit un laboratoire où il utilise la chimie, la spectrométrie, l’électronique et l’informatique à des fins artistiques.

Adrien Lucca
(1983, Paris, France) a étudié à l’École de Recherche Graphique à Bruxelles en Belgique (2004-2009) et a été chercheur dans le département Fine Art à la Jan van Eyck Academie à Maastricht aux Pays-bas (2010-2011). Il est professeur à l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre et à l’École de Recherche Graphique, à Bruxelles, en Belgique.